Clairvoyance tactile rennes audrey besson

Clairvoyance tactile

Share Button

Il y a une facette de mon métier dont je parle peu: mes facultés de clairvoyance tactile. Cette particularité s’est développée (comme le magnétisme) avec mes années de pratique et s’est affinée à force de recherche et de confiance en moi. Mais avant de vous expliquer plus en détails comment elle se traduit, je vais déjà commencer par vous éclairer sur ce terme qui peut sembler barbare au premier abord.

La clairvoyance tactile, qu’est ce que c’est?

C’est une branche de la divination (ou de la médiumnité) qui se traduit par la faculté à deviner certaines choses en touchant des objets ou des personnes. Il est possible par exemple de deviner ce qu’il se trouve dans une boîte en la touchant simplement.

Comment cette faculté s’est traduite chez moi?

Comme je réalise un métier essentiellement tactile (qu’il soit en contact direct ou en imposition des mains), je “touche” finalement des gens toute la journée. Mes mains ont développé un ressentis précis, que mon esprit et mon énergie se sont appropriés comme un outil puissant de détection. Au début, cela s’est traduit par des flashs, des pensées qui me traversaient l’esprit et qui n’avaient rien à faire dans le contexte. Une idée saugrenue qui se transforme peu à peu en certitude. Je suis par exemple entrain de masser une cliente lorsque j’ai brusquement la sensation que son blocage au niveau du ventre vient de la perte d’un enfant lors d’une fausse couche il y a quelques années (élément bien sûr qu’elle ne m’a pas précisé lors de notre entretien). Cela vient de nulle-part, sans prévenir et ça me reste en tête. Au début, j’avais la sensation d’être un peu folle et je n’osais pas tellement dire ce que je ressentais, mais à force de l’exprimer, je me suis rendue compte que mes visions sont justes, et j’ai appris à leur faire confiance.

Et maintenant?

Et bien maintenant, au-delà de ces visions que j’ai régulièrement (à peu près une fois par jour si je masse), j’ai étendu aussi cette divination tactile aux objets, aux lieux… à tout ce que je touche ou que j’approche avec mes mains. C’est ainsi que je peux deviner par exemple les sentiments écris sur une lettre restée dans une enveloppe. Il m’arrive de dire simplement que je “vois avec mes mains”. Comme un aveugle qui développerait son ouïe pour se repérer, j’ai accentué le sens du toucher pour ressentir.

Puis-je faire des prédictions sur commande?

Plusieurs personnes commencent à venir me voir pour savoir. Savoir ce qui se passe, actuellement sur elle ou ressentir dans l’au-delà. Pour le moment, ce n’est pas constant. Il m’arrive de “voir” des choses très précises pour certaines personnes, alors que pour d’autres c’est le néant total. Je sais que cela est une question de barrière énergétique que certaines personnes dressent autour d’elles, c’est pour cela que pour le moment, je ne souhaite pas développer cette faculté en séance au cabinet. Il m’arrive d’en parler à mes clients si une vision me vient et qu’elle me semble nécessaire d’être dite pour avancer, mais cela vient en complément de mes soins et ne fait pas l’objet d’une séance de divination à proprement parler.

Il était important pour moi de vous faire partager cette évolution particulière du métier du bien-être par le toucher et l’énergétique. C’est aussi une façon d’ouvrir ce témoignage à d’autres médiums qui pourraient s’y reconnaître.