comment déchiffrer les étiquettes alimentaires

Comment déchiffrer les étiquettes alimentaires?

Share Button

Si vous débutez un régime sans gluten, ou dans le cas d’une autre allergie alimentaire ou même par simple curiosité, vous pouvez être amené à regarder, voire éplucher les étiquettes alimentaires. Sur toutes les informations que peut contenir une boîte de produits, il est difficile d’y faire le tri et de s’y retrouver. Voici quelques points essentiels à connaître pour savoir un peu plus ce que vous mangez.

2 grands types d’étiquetage existent

1 – L’étiquetage informatif “obligatoire” reprenant de précieuses informations que je détaillerais ci-dessous.

2- L’étiquetage “nutritionnel” choisi par le fabricant lui-même et qui ne figure pas sur tous les emballages (même si cette pratique tant à se développer de plus en plus). Il permet de mieux connaître le produit avec des informations différentes de celles mentionnées plus haut.

Comment déterminer la provenance de votre achat?

Plusieurs informations peuvent apparaître sur un produit pour vous donner certaines indications sur la provenance de votre achat (pays, région).

  1. Le code barre

code barre significationSachez que les deux/trois premiers chiffres de votre code barre correspondent au pays d’où votre produit est issu. Vous pouvez ainsi facilement reconnaître les produits français même si l’origine n’est pas donné sur l’emballage à première vue.

  • 00 à 13, 03 et 06 : États-Unis
  • 30 à 37 : France
  • 40 à 44 : Allemagne
  • 50 : Royaume-Uni
  • 69 : Chine
  • 80 à 83 : Italie
  • 84 : Espagne

Le code barre permet également de donner plus d’indications sur le produit, pour cela, je vous invite à lire cet article qui le détaille très bien:  http://www.aurel32.net/elec/codes_barres.php

  1. L’estampille

estampille signification

Cette petite marque ovale se trouve sur les produits alimentaires d’origine animale fabriqués dans l’union européenne.

Elle contient la lettre du pays de production, puis en dessous, 3 chiffres.

  • 1er chiffre: Numéro de département
  • 2ème chiffre: Numéro INSEE de la commune de production
  • 3ème chiffre: Numéro de l’usine de production.

Comment déterminer la qualité des produits?

  1. Les dates de consommation

Plusieurs dates peuvent être indiquées sur votre produit mais toutes ne correspondent pas à une date maximale au-delà de laquelle votre produit est périmé.

  • DLC:  Date limite de consommation. Cette indication concerne les produits frais qui sont susceptibles de présenter rapidement un danger pour la santé. Le produit doit alors comporter “a consommer jusqu’au…”.
  • DLUO: Date limite d’utilisation optimale. Cela indique simplement qu’au-delà de cette date, le produit peut être consommé mais sera moins bon. Le produit comporte alors “A consommer de préférence avant le….”.
  1. Le poids et la quantité

La quantité de produit doit obligatoirement figurer sur l’emballage. Mais suivant les types de produits, elle diffère.

  • La quantité est nette en volume pour les liquides et les boissons (en litre par exemple), en masse pour les autres produits (en grammes par exemple).
  • La quantité est totale si l’alimente se présente dans un liquide (légumes en conserve, cornichons…), mais le poids net égoutté doit y figurer. Faites donc attention lorsque vous achetez un produits, considérez donc le poids net qui est le poids total d’aliments réels que vous pourrez consommer.
  1. Les labels
  • “Label Rouge”: Le Label Rouge est l’unique signe officiel qui garantit une qualité supérieure à celle des produits courants de même nature
  • “AOC”: L’appellation d’origine contrôlée (AOC) désigne un produit dont toutes les étapes de fabrication sont réalisées selon un savoir faire reconnu dans une même zone géographique, qui donne ses caractéristiques au produit.
  • “AOP”: L’appellation d’origine protégée (AOP) est l’équivalent européen de l’AOC. Elle protège le nom d’un produit dans tous les pays de l’Union européenne.
  • “AB”: Le logo “agriculture biologique” certifie que 95% des inégrdients du produit sont issus de l’agriculture biologique et que l’emploi de conservateurs et d’additifs est limité.
  • “Atout certifié qualité”: La mention “atout certifié qualité” garantit un produit de qualité, au-delà des exigences de base.
  • Les labels bio:  Ecocert (FR-BIO-01), Agrocert : FR-BIO-07, Certipaq : FR-BIO-09, Qualité France : FR-BIO-10, SGS-ICS : FR-BIO-11, Certisud : FR-BIO-12
  1. Les allegations

Comme expliqué au début, les fabricants peuvent rajouter certaines informations et allégations sur leurs produits. Mais les mentions doivent être justifiées afin qu’ils ne puissent pas utiliser n’importe quel terme.

  • Pour la fabrication du produit

Voici les principales allégations pour vous permettre de vous y repérer.

  • « Naturel »: Le produit doit être issu directement de la nature ou n’avoir subi qu’un traitement léger (pasteurisation, refroidissement), mais sans additifs, ni résidus, ni corps étrangers.
  • « Frais »: Le produit doit remplir trois conditions : avoir été fabriqué depuis moins de 30 jours ; présenter au moment de la vente les mêmes caractéristiques qu’à la production ; ne pas avoir été conservé grâce à l’emploi d’un traitement (excepté la réfrigération et la pasteurisation) ou l’addition de conservateurs.
  • « Maison »: Le produit doit être fabriqué sur le lieu de vente, à partir des ingrédients de base composant traditionnellement sa recette.
  • « Artisanal »: Le produit est élaboré par un artisan inscrit au répertoire des métiers.
  • « À l’ancienne » ou « traditionnel »: Le produit doit être fabriqué selon des usages anciens répertoriés. Il ne doit pas contenir d’additif.
  • « Du terroir »: Le produit est fabriqué à partir de matières premières issues d’une aire géographique restreinte.
    • Le contenu nutritionnel

Allégations encadrées par la réglementation

  • « Faible valeur énergétique »: L’aliment contient au maximum 40 kcal par 100 g ou 20 kcal par 100 ml.
  • « Sans sucre »: L’aliment ne contient pas plus de 0,5 g de sucre pour 100 g ou 100 ml de produit.
  • « Allégé en sucre »: L’aliment contient au minimum 30 % de sucre en moins qu’un produit similaire.
  • « Sans sucre ajouté »: Le produit n’a pas reçu d’ajout de sucre lors de sa fabrication, mais il peut en contenir naturellement.
  • « À teneur réduite en sel/sodium »: L’aliment contient au minimum 25 % de sel en moins qu’un produit similaire.
  • « Pauvre en sel/sodium »: L’aliment ne contient pas plus de 0,12 g de sodium (soit 0,3 g de sel) pour 100 g ou 100 ml de produit.
  • « Sans sel »: L’aliment ne contient pas plus de 0,005 g de sodium pour 100 g ou 100 ml.
  • « Sans matière grasse »: L’aliment contient moins de 0,5 g de lipides pour 100 g ou 100 ml de produit.
  • « Allégé en matières grasses »: L’aliment contient au minimum 30 % de matières grasses en moins qu’un produit similaire.
  • « Riche en protéines »: Les protéines représentent au moins 20 % de la valeur énergétique de la denrée alimentaire.
  • « Source de vitamines et (ou) minéraux »: Les teneurs de l’aliment en vitamines et/ou minéraux représentent au moins 15 % des apports journaliers pour 100 g de produit.
  • « Riche en fibres » Le produit contient au moins 6 g de fibres par 100 g ou au moins 3 g pour 100 kcal.
  • « Enrichi en oméga 3 » Sont concernés les aliments dont la teneur en oméga 3 est augmentée d’au moins 30 %.
  • « Réduit en… » La réduction de la teneur doit être d’au moins 30 % par rapport à un produit similaire, sauf s’il s’agit de micronutriments ou s’il s’agit de sodium ou d’équivalent en sel, pour lesquels une différence de 25 % est admissible.
  • « Allégé/light » Le produit doit remplir les mêmes conditions que celles qui s’appliquent aux termes « réduit en… » ; elle doit aussi être accompagnée d’une indication de la ou des caractéristiques entraînant l’allégement.

Le cas des oeufs

Même si certaines boîtes permettent de comprendre dans quelles conditions ont été produits vos oeufs, d’autres informations directement imprimées sur l’oeuf, vous donne ces indications. Faites bien attention justement sur le marché, où certains marchands malhonnêtes vous vendent des oeufs soit disant élevés en plein air mais qui sont en fait des oeufs de batterie. Alors comme le savoir?

Source de l’image

code barre oeufs signification

  • 0= œufs de poules élevées en plein air (agriculture biologique)
  • 1= œufs de poules élevées en plein air
  • 2= œufs de poules élevées au sol
  • 3= œufs de poules élevées en cage
  • Mention “extras”: Moins de sept jours depuis leur emballage
  • Mention “frais”: Plus de 7 jours

J’espère maintenant que vous pourrez faire vos courses en toute sérénité et comprendre un peu mieux ce que vous mangez.

Sources:

Personnelles

Internet

http://www.agirpourlaplanete.com/

http://www.plaisirssante.ca/