Comment reconnaître les symptômes du stress

Comment reconnaître les symptômes du stress?

Share Button

Le stress est un mot souvent connu de tous, mais peu de personnes sont réellement renseignées sur le sujet avant qu’elles ne subissent elles-mêmes un épisode difficile. Le stress est plus complexe qu’il n’y parait car il se présente sous différentes formes et observe différentes phases. Pour éviter d’en souffrir et arriver à l’anticiper, le mieux est de le connaître et le comprendre.

Qu’est-ce que le stress?

Le stress correspond à un ensemble de réactions de l’organisme qui apparaissent lorsque celui-ci est soumis à un changement de situation brutale. Le corps réagit contre ce qu’il ressent comme une agression ou une pression.

Les 3 phases de stress

Selon les travaux de Hans Selye datant de 1975, il existe 3 phases dans la réaction au stress : la phase d’alarme, la phase de résistance et la phase d’épuisement.

1. Première phase: La réaction d’alarme

Cette première phase est provoquée par la libération d’hormones, comme l’adrénaline dont le délai d’action est de quelques minutes et dont la fonction est de préparer le corps à une action rapide. Elle intervient suite à un stress ponctuel et puissant (réaction face à un danger ou juste avant un moment important (passage de permis, ou d’examen). Une fois le danger passé, le corps redescend et les symptômes cessent.

Symptômes: Respiration rapide et courte, rythme cardiaque accéléré, augmentation de la tension artérielle, noeud dans la gorge, estomac noué, anxiété, angoisse, fourmillement dans les membres…

2. Deuxième phase: L’adaptation

Si la phase d’agression se prolonge sur un temps plus long, où si votre corps et votre émotivité n’arrivent pas à resdecendre tout de suite (ce peut-être le cas par exemple sur quelques jours lors d’un déménagement, ou un changement d’activité professionnel), alors votre corps va commencer à s’adapter. Cela va alors permettre à votre organisme de se préserver de l’épuisement en compensant les dépenses énergétiques occasionnées pour faire face au stress (intervention des glucorticoides pour augmentation de la glycémie).

Symptômes: faire face au stress (et assumer une augmentation de l’intensité des premiers symptômes), ou les ignorer et risquer de passer à la troisième phase.

3. Troisième phase: l’épuisement

Cette modification de votre organisme face à un danger n’est prévue que pour être ponctuelle, car elle permet d’augmenter ses capacités (pulmonaires, musculaires) pour fuir ou décupler certaines forces et capacités. Mais à terme, le corps s’épuise et n’arrive plus à mobiliser suffisamment de ressources. Il ne peut plus faire face aux agressions en raison de leur intensité. L’organisme craque, entraînant souvent une mise au repos obligatoire.

Symptômes physiques: Maux de tête ou migraines, tremblements et tics nerveux, anxiété, perte du sens de l’humour, bouche sèche, boule dans la gorge, tensions et douleurs musculaires, hypertension et douleurs dans la poitrine, toux et asthme, respiration accélérée, digestion difficile, ulcères dus à des brûlures d’estomac et indigestion, douleur abdominales et diarrhées, urination fréquente, symptôme prostatiques, impuissance, troubles menstruels, sècheresse et rougeurs de la peau, fatigue rapide et durable.

Symptômes psychiques et émotionnels: Difficulté à se concentrer, manque d’organisation, agitation, irritabilité, inquiétude ou anxiété, faible estime de soi, baisse de la libido, mélancolie, réalité négative, indécision, isolement, absentéisme, consommation élevée de tabac, caféine, alcool, drogue, sucre, chocolat, graisse…

Vous souhaitez soulager votre stress? Découvrez les différentes techniques que je vous propose: Liste des soins