Débuter un régime sans gluten

Débuter un régime sans gluten

Share Button

Une fois que vous avez établi une allergie ou une intolérance au gluten (accompagné de votre médecin), vous devez donc vous demander par où commencer et comment adapter son régime alimentaire?

Au départ, vous pouvez être un peu perdu. Les personnes que je rencontre et à qui je parle de mon allergie me demandent souvent ce que je finis par manger. Il y a certes, beaucoup d’aliments qui contiennent du gluten, mais soyons clairs, il en reste assez qui n’en contiennent pas pour vous donner une large variété de menus pendant des années et des années.

Mais avant de vous pencher sur les recettes, ou sur les produits susceptibles de remplacer le gluten, je vous invite à d’abord consulter la liste des produits autorisés ou interdits établis par l’afdiag, l’association française des intolérants au gluten. Vous pouvez également aller faire un tour sur leur site où vous trouverez certains conseils et des brochures à télécharger.

Pour vous souvenir des 5 sur 7 céréales principales contenant du gluten, il existe un truc. Il vous suffit simplement de vous rappeler du mot SABOT (Seigle, Avoine, Blé, Orge, Triticale). Vous verrez, ce sera tout de suite plus facile!

Commencez par analyser le contenu de vos placards et les étiquettes de vos produits préférés. Il est possible que vous puissiez en garder une grande majorité, tout dépend de votre régime alimentaire actuel. Cela vous permettra aussi de voir que certains produits sont trompeurs et contiennent du gluten alors que vous ne l’auriez jamais imaginé. Ensuite, commencez à regarder les recettes, beaucoup de sites en contiennent, et laissez courir votre imagination. Manger sans gluten peut vous faire connaître d’autres produits que vous n’auriez jamais testé avant (je pense aux farines de châtaigne ou de sarrasin par exemple), et de ce fait, élargir votre régime alimentaire. Le tout est de prendre ce changement avec amusement et envie, et non comme un fardeau.

Pour ma part, ce changement d’alimentation m’a obligée à cuisiner et cela a été une révélation. Je me suis aperçue que j’adorais cela, et que cette nouvelle activité me détendais (surtout la pâtisserie). Vous retrouverez également un confort digestif qui vous fera tenir cette décision au long terme. C’est un changement important mais pas impossible. D’autres comme vous l’ont fait et s’en sortent parfaitement. Et c’est aujourd’hui beaucoup plus facile à faire qu’il y a quelques années car les produits sont de plus en plus nombreux. Nous verrons dans un prochain article comment faire ses courses sans gluten et où se procurer les produits.