Découvrir l'élément bois en médecine chinoise

Découvrir l’élément Bois en médecine chinoise

Share Button

L’élément bois, comme chacun des 5 éléments a une énergie distinct qui le caractérise et régit certaines zones et émotions de notre corps. Il est associé à une émotion clé, à une saison, un son et a le contrôle sur certains organes et certaines zones spécifiques de notre corps. En comprenant le bois il est alors possible de commencer à voir ce qui pourrait se passer si le bois n’est plus en équilibre.

L’élément bois est situé à l’Est, comme le lever du soleil qui révèle la lumière du jour de son éclat. Il est également associé au Vent, capable de traverser ou de surmonter les obstacles. Il peut être soudain et violent, imprévisible et destructeur. Dans le même temps, le vent emporte avec lui les graines de vie et engendre la vie nouvelle là où il les dépose. C’est également le paradoxe du bois, qui peut à la fois créer ou détruire.

Considéré comme la naissance de l’énergie yang, le bois a pour mouvement l’expansion et engendre l’activité, la chaleur et la connexion vers la second élément du cycle: le Feu. Le bois fournit la force de changer et aller de l’avant. Il est à l’origine de nouvelles idées, de nouvelles pensées, de changement et d’espoir.

Lorsqu’on pense au bois, on visualise un arbre avec des racines (yin) solidement plantées dans la terre et le tronc et les branches qui montent vers le ciel (yang). Il assure donc la liaison entre le yin et le yang, entre le passé et l’avenir, avec force et souplesse.

L’émotion du Bois

Le bois est associé à la colère. Bien que cette émotion soit généralement considérée comme négative, il faut la voir aussi comme le moteur de nos changements. Lorsque la colère nous gagne car elle atteint quelque chose auquel nous tenons, elle nous donne la force de nous battre afin de conserver ou au contraire, de changer pour aspirer à quelque chose que nous aimons. Bien sûr, hors de contrôle et sans possibilité de s’exprimer, la colère est un petit monstre qui nous ronge de l’intérieur et qui nous détruit à petit feu.

La saison du bois

Le bois est naturellement associé au Printemps. Comme nous l’avons vu dans les différents cycles des éléments, le bois est au commencement, est il est synonyme de croissance et de renouveau. C’est le temps de l’année où les semis commencent d’abord à germer du sol après l’hibernation et les arbres de l’hiver et arbustes commencent à éclater avec la nouvelle croissance. Les plans qui sont contenus dans les graines commencent à être mis en action. Il y a un fort sentiment de mouvement vers le haut et d’optimisme énergique, et c’est l’énergie de l’élément de bois.

La couleur du bois

La couleur qui est associée au bois est la couleur verte. Celle-ci est assez facile à retenir car c’est aussi celle de la nature pendant le printemps, ce moment de croissance et de renouveau. Pour vous entourer de bois chez vous ou même sur vous, n’hésitez pas à ajouter cette couleur, par touches de peinture ou à l’aide de plante dont le feuillage vert et leur caractère naturel saura rarviver l’énergie du bois. A l’inverse, un teint verdâtre sera significatif d’un déséquilibre de cet élément dans le corps et devient très souvent un outil de diagnostic pour un médecin chinois.

Les organes associés au bois

Les deux organes de résonance en bois sont le foie et la vésicule biliaire. Il est important de comprendre que les organes visés ici ne sont pas exactement les mêmes que ceux dont vous parle votre médecin.  En effet, les organes désignés par la médecine chinoise ont une sphère d’influence et de pouvoirs différente. Si un praticien vous dit que vous avez un problème dans organe foie, cela ne signifie par forcément que vous avez un problème avec votre foie réel, donc ne paniquez pas. Le foie nous donne le pouvoir de planifier les choses et de mettre en place des stratégies, et la vésicule biliaire nous donne le pouvoir de prendre des décisions. Ils sont également associés aux yeux, aux tendons et aux nerfs.

Dans un prochain article nous verrons comment se traduit l’équilibre ou le déséquilibre de l’élément Bois dans notre corps et nos émotions.