Découvrir l’élément Eau en médecine chinoise

Découvrir l’élément Eau en médecine chinoise

Share Button

Comme nous l’avons vu précédemment avec l’élément Bois, l’eau a une énergie qui lui est propre et qui contrôle certaines zones et émotions de notre corps. Elle est donc associée à une saison, à une couleur ou à des organes et la comprendre et l’utiliser, c’est aussi une façon de réguler et d’équilibrer nos besoins.

L’émotion de l’eau

L’émotion associée à l’eau est la peur. Celle-ci peut-être considérée de prime abord comme quelque chose de négatif, mais la peur nous est aussi nécessaire pour survivre. Elle nous permet de prendre conscience du danger et de développer des capacités en nous pour y échapper. Lorsque nous ressentons la peur, notre cerveau élabore donc des stratégies pour y faire face. Cette réflexion ne pourrait se produire sans cette émotion primaire.

La saison de l’eau

L’Eau est bien entendu associée à l’hiver, par sa neige et les pluies. Cette saison est le moment le plus yin de l’année, celle où la nature est repliée sur elle-même, dans un instinct de protection et d’attente pour la renaissance du printemps. La nature sommeille, dort et combat le froid et l’absence de lumière ressenti pendant l’hiver. Notre corps et la nature toute entière fait des réserves en prévisions et fonctionne au ralentit pour préserver au maximum son énergie. Il est important pour nous de faire de même, mais nous le verrons plus en détails par la suite.

La couleur de l’eau

Comme le peu de lumière apporté par l’hiver, la couleur associée à l’eau est le bleu/noir, ou le bleu nuit. Lors d’un déséquilibre, cela va se traduire par un visage terne, avec des cernes bleu foncé, un teint grisâtre. Si vous souhaitez apporter cet élément dans votre intérieur, il sera important d’y apporter cette couleur. Mais parfois, le noir en décoration peut choquer et gêner. Il sera donc possible de passer par d’autres formes, en apportant l’eau sous sa forme principale, par l’ajout d’un bocal d’au ou d’une fontaine.

Les Organes associés à l’eau

Ils sont les reins et la vessie en médecine chinoise. Cette notion est importante car il ne faut pas se représenter nos reins et notre vessie comme nous les connaissons dans notre médecine occidentale. Même si dans ce cas ils sont très proches, ce sont des organes énergétiques.

Les reins sont appelés également “les contrôleurs de l’Eau”, c’est donc eux qui nous donnent notre volonté et notre potentiel de contrôle sur ce que nous faisons. Ils contrôlent également notre développement et notre capacité à nous reproduire. La vessie, quant à elle, est appelée “le stockage de l’eau”, et agit donc dans notre faculté à emmagasiner certaines énergie de contrôle justement.

Dans un prochain article, nous verrons les conséquences d’un excès ou d’une faiblesse de cet élément dans notre corps (physique, mental et émotionnel).