Des nouvelles ou comment accepter les obstacles

Des nouvelles ou comment accepter les obstacles

Share Button

Voilà bien longtemps que je n’ai pas écris, non que le dernier article remonte à si loin, mais il faut que je vous dise un secret, il était écrit en avance, et programmé. C’était donc un peu de la triche. Je n’ai pas écrit car comme vous, il y a des moments où je traverse des propres expériences personnelles, des moments où sur ma route il y a un obstacle, qu’il faut que j’apprenne à contourner, à approcher, à dompter pour continuer à avancer. Et dans ces moments, j’ai besoin de me retrouver moi, de comprendre et de prendre un peu plus d’énergie pour moi pour ensuite aller mieux et continuer à vous donner.

Sans rentrer dans les détails, 2015 était pour moi une année 9, en numérologie, cela signifie que je terminais mon cycle des 9 dernières années, et cette fin d’année a été riche en émotions pour me le rappeler. Il fallait donc que je conclue, beaucoup de choses, des relations autour de moi, l’image de moi-même, avant d’entamer cette année 1. 2016 signifie pour moi le début, le commencement de mon prochain cycle. Il est important donc que je prenne le temps de bien reconstruire mes bases, afin d’en profiter comme il se doit. Le travail pour moi a donc commencé, et le festival du féminin en a été un bon exemple. Le besoin de reconnexion, de changements aussi, dans ma façon d’être et ma façon de faire pour continuer à être en paix avec moi-même.

Un thérapeute tout comme vous, doit savoir aussi prendre ces moments, et ne pas forcer, sous peine d’avoir un corps qui le rappelle à l’ordre. Un thérapeute comme un médecin n’est pas un surhomme, il n’a pas de super-pouvoirs qui lui permettent de comprendre tous de vous, de pouvoirs magiques qui lui donnent les plein pouvoirs pour vous enlever tous vos maux, et surtout de belles pilules magiques pour ne jamais être mal ou malade. Il vit la même chose que vous, peut-être parfois avec une certaine avance, une certaine compréhension des choses, mais il doit aussi affronter les obstacles sur son chemin.

Il y aura je sais pour moi d’autres obstacles cette année, pour que je puisse remettre le train en marche dans les bons rails, mais je n’ai pas peur, car je sais aussi que la peur est ce qui empêche d’avancer, et que tout simplement je fais confiance à ce qui doit m’arriver.

Un partage de moi à vous.

Audrey