lenergie-de-lhiver-le-temps-du-repos-et-de-la-recuperation

L’énergie de l’ hiver, le temps du repos et de la récupération

Share Button

Après la fin de l’automne et de son bilan, l’ hiver arrive à coup de grand froid et d’humidité et il est important de s’avoir s’y adapter autant que possible. Etre en phase avec une saison, c’est suivre la logique naturelle et ne pas la contrarier par des mauvaises pratiques, qu’elles soient physiques, émotionnelles ou énergétiques. Pour comprendre ce qu’est l’hiver et comment l’appréhender au mieux, je vous propose de la découvrir suivant certains principes de la médecine chinoise et ayurvédique.

Tout d’abord, qu’est-ce que l’ Hiver?

saison-hiver-repos-energie-rein-meidtation-relaxation-bien-e%cc%82tre-massage-rennes

L’ hiver est la dernière saison de notre année, et correspond à la fin du cycle annuel, après le bilan et les récoltes, et avant la saison du printemps et de la renaissance. C’est le temps où la nature se repose, où certains animaux hibernent, où le silence prend place, et où chacun se prépare à la prochaine année, au chaud, chez soi, dans une position de repli. En médecine chinoise, l’ hiver correspond au « grand Yin », c’est à dire à la période la plus yin de l’année, en opposition à l’été, plus Yang.

Que se passe t’il dans votre corps en hiver?

hiver-the-chaud-boire-relaxation-betton

En médecine chinoise, l’ hiver est associé à l’énergie du Rein (même si votre corps en comporte deux, nous parlons de son énergie et de ce qu’il dégage). Or, le Rein stocke notre réserve d’énergie, pour nous en servir dans les saisons prochaines: printemps et été, où notre activité sera plus forte. C’est donc le moment d’en profiter pour emmagasiner un maximum d’énergie sans en perdre. Car ces réserves ne sont bien sûr pas inépuisables. Cette énergie va être alimentée par un mode vie sain, une bonne respiration, du repos, et une alimentation saine et régénératrice.

Afin de préserver aussi vos reins, il est important de se protéger du froid, notamment dans cette zone. N’hésitez pas si vous en ressentez le besoin, à mettre une bouillotte ou un jet d’eau chaude, ou pourquoi pas, prendre un bon bain, pour réchauffer cette zone et préserver vos reins au maximum. De manière globale, c’est le moment de prendre soin de votre corps, dans le repos et la douceur. Pas question de se plonger à corps perdu dans le sport, ou dans toute autre activité intense, sinon vous risqueriez de le payer dans les saisons prochaines, en étant à plat.

Su le plan alimentaire, mangez chaud, buvez chaud et nourrissez votre énergie du Rein par certains aliments à favoriser: soja, châtaignes, porc, canard, noix de cajou, haricots azukis, crevettes, coques, huîtres, crabe. Consommez également sans modération toutes les sortes de haricots, de légumineuses et de céréales. De même, cuisinez les « légumes racines » chargés des qualités nutritives de l’ hiver. Dans cette même logique de saison, plutôt que de rechercher des vitamines dans les agrumes (orange, clémentine, pamplemousse…) dont les éléments nutritionnels ne correspondent pas à la saison hivernale, mangez plutôt des pommes, des poires ainsi que des fruits secs qui ont tout autant de qualités nutritives.

Que se passe t’il dans votre tête en hiver?

hiver-saison-noel-corps-rein

Après le bilan de l’automne, l’ hiver est vraiment le temps du repos. Oubliez les projets, les créations, mais prenez du temps pour vous, pour ne rien faire ou lire simplement un bon livre sous un plaid, avec un thé devant la cheminée. L’ hiver est vraiment là pour vous donner du temps dans votre cocon, dans votre tanière, comme si vous hiberniez. C’est le moment du repos aussi émotionnel, pour reprendre des forces avant l’année prochaine et l’énergie créatrice du printemps. Prenez le temps, et surtout lors des fêtes de fin d’année, synonymes de repas copieux et de moments partagés à plusieurs, bruyants et fatigants. Même dans ces instants, qui nourrissent nos émotions, prenez le temps de souffler. Au coeur de ces fêtes, sachez faire un break, pour ne pas épuiser votre énergie et reposer votre mental. Plus que dans tout autre saison, sachez vous écouter. Si un dimanche vous préférez rester sous la couette à bouquiner plutôt que d’entamer une randonnée de 10 km, alors faites-le, c’est que votre corps en a besoin. Et essayez tout de même de résister à votre gourmandise, car le corps n’a pas d’énergie à perdre dans la digestion.

Prenez soin de vous, cocoonez-vous, faites vous du bien dans le calme et le repos.Le printemps et l’été prochains n’en seront que meilleurs.