Et si vous marchiez pieds nus

Et si vous marchiez pieds nus?

Share Button

Les gens ont tendance à ne pas oser marcher pieds-nus, et pourtant, ils se privent de multiples bienfaits, autant physiques que psychiques. Je vous invite à essayer, autant que possibles et sur différents supports, afin de découvrir les multiples sensations procurées par ce massage naturel.

Pourquoi ne pas explorer de nouvelles sensations ?

Nos pieds ont perdus l’habitude de devoir s’adapter à ses surfaces différentes. Le port de chaussures depuis des centaines d’années les ont fragilisés et nous ont fait oublié que ces points d’ancrage à la terre sont aussi dotés d’un sens développé : le toucher. N’avez-vous jamais ressenti un bien-être profond à marcher pieds nus, dans un gazon frais et bien tondu ? Bien entendu, les premiers temps, lorsque vous testez d’autres surfaces, vos petits petons, non habitués, risque de souffrir un peu, mais ce n’est qu’une question d’habitude, vous verrez que très vite, une corne va naître qui va vous protéger de ces douleurs éventuelles. N’ayez crainte d’une certaine disgrâce,  cette corne, si elle est entretenue, passe complètement inaperçue.

Et si vous soulagiez votre corps ?

Comme vous le savez peut-être, nos pieds sont pourvus de plus de 4000 terminaisons nerveuses. C’est grâce à cette sensibilité que la réflexologie plantaire parvient à rééquilibrer notre corps en stimulant certaines de ces zones. Lorsque vous marchez pieds-nus, suivant que vous vous déplaciez sur une surface rude, des cailloux ou du sable, la pression exercée sur votre voûte ne va pas être la même. Vous allez donc, sans vous en apercevoir, masser votre pied et agir ainsi sur votre bien-être énergétique.

Le placement de votre pied va également être différent que vous marchiez avec des chaussures ou non. En effet, même si certaines sont étudiées pour offrir un confort maximum, un pied nu ne va pas du tout se placer de la même façon. Naturellement, votre centre de gravité va se déplacer pour revenir dans le prolongement de la colonne vertébrale, soulageant ainsi votre dos et les muscles de votre corps. Cette façon naturelle de se déplacer, va vous faire retrouver souplesse, agilité et grâce (vous verrez que pour marcher sur une allée de caillou, vous allez tout de suite oublié ce vilain « pas d’éléphant » pour adopter celui du félin qui lui, ne vous fera pas souffrir). Le corps se redresse, les muscles s’étirent, et votre circulation sanguine va se libérer et agir équitablement  dans tout le  corps, limitant ainsi les varices et les jambes lourdes.

Vous avez peur de vous salir ?

Les gens n’osent souvent pas franchir le pas ( ah ah !) à cause de l’hygiène. Sachez que les mycoses et autres champignons ne développent le plus souvent dans des atmosphères humides et fermées comme le sont vos chaussures. Lorsque vous marchez pieds-nus, les pieds deviennent naturellement plus résistants, la corne qui se développe vous offre une meilleur protection et vos orteils, enfin libres, respirent et se détendent. Bien sûr, à la fin d’une promenade, il vous est conseillé de bien les nettoyer. Devenir plus libre ne sous-entend pas devenir malpropre.

Pourquoi ne pas tenter le coup ?

Si vous avez peur de vous lancer, sur d’autres surfaces que votre parquet ou votre gazon, pourquoi n’essayez-vous pas de nombreux jardins qui offrent un parcours pieds nus ? Ces balades, qui peuvent durer plusieurs km, enchaînent différentes surfaces pour vous donner un échantillon de ce que vous pouvez trouver dans la nature. Et puis, se balader pieds nus, c’est avant tout se balader, respirer, découvrir la nature et l’extérieur, et ça, c’est déjà un avant tout un moment de détente et de bien-être.