vous êtes fous d'avaler ça christophe brusset résumé avis auteur citation

Vous êtes fou d’avaler ça – Christophe Brusset

Share Button

Résumé

Matières premières avariées, marchandises trafiquées, contrôles d’hygiène contournés, Christophe Brusset dénonce les multiples dérives dont il est, depuis vingt ans, le complice ou le témoin dans les coulisses de l’industrie agroalimentaire. Ingénieur de haut niveau devenu dirigeant au sein de groupes internationaux, à 44 ans, il a décidé de « faire aujourd’hui son devoir » et de briser la loi du silence.

Piment indien rempli de crottes de souris, thé vert de Chine bourré de pesticides, faux safran marocain, viande de cheval transformée en boeuf, confiture de fraises sans fraises, origan coupé aux feuille d’olivier, etc. Les arnaques qu’il révèle sont nombreuses mais ses conseils rassemblés dans son « guide de survie en magasin » devraient vous permettre d’en déjouer la plupart.

Christophe Brusset raconte la course de vitesse planétaire entre fraudeurs pour fournir aux industriels des matières premières toujours moins chères. Son récit effarant est une plongée saisissante et pleine d’humour dans un monde souvent sans foi ni loi.

« Soyons directs, ce qui intéresse les industriels, c est votre argent. Pas votre bonheur ni votre santé ! »

Critiques et Avis

Christophe Brusset témoigne après 20 ans a avoir travaillé à plusieurs postes dans l’agroalimentaire les différentes arnaques de cette industrie. Faux miel, épices moulues avec des excréments d’animaux, fausses origines françaises…vous ne verrez plus votre nourriture de la même manière après avoir lu ce livre.

« Subtilité ultime, il est tout à fait légal d’étiqueter « escargots de bourgogne travaillés en France sur l’emballage, si la toute dernière étape, qui consiste à mettre un peu de beurre persillé dans la coquille, est faite en France »

Même si depuis quelques années les documentaires chocs en caméra cachées sur les dessous de notre nourriture au supermarché fleurissent, Christophe Brusset se démarque dans ce livre par un ton humoristique, et nous expose quelques scandales choquants avec un certain cynisme. En quelques mots, je ne me suis jamais ennuyée pendant la lecture, et les chapitres s’enchaînent agréablement.

« Souvenez-vous des paroles d’Hippocrate et de Linus Pauling : la nourriture doit être votre médecine, pas votre poison. »

Il nous explique également comment nous, consommateurs, nous avons le pouvoir de faire changer les choses en regardant les étiquettes, en achetant plus malin (moins de produits transformés, direct aux producteurs..) et termine son livre par un guide de la survie au supermarché. Un ouvrage plein de bons conseils donc, mais qui m’a définitivement convaincue d’être encore plus sélective dans ce que je mange et de continuer à privilégier le bio et le VRAI local!

« Prenez conscience une fois pour toutes que c’est vous, les consommateurs qui, in fine, avez le pouvoir. C’est vous qui, dans les rayons, décidez d’acheter ou non ce que l’on vous présente. Ce pouvoir, servez-vous en pour faire enfin changer les choses. »