face aux décès de nos clients

Face aux décès de nos clients

Share Button

Il y a des choses que les nombreuses formations que j’ai pu suivre ne m’ont pas appris: apprendre le décès de certains de mes clients. Mon accompagnement leur étant devenu inutile car la vie a décidé pour eux de s’arrêter plus tôt que prévu.

Cela m’est arrivé à plusieurs reprises depuis le début de ma carrière et je ne sais pas s’il on s’y habitue un jour. À force de soins, de rendez-vous, de confidences et d’évolution, nous, praticiens bien-être nous partageons des moments de vie si fort qu’ils créent des liens particuliers. Et leur perte nous touchent fortement.

Au-delà de la coupure de ce lien, certaines questions et doutes viennent aussi se mêler à la tristesse (même s’ils n’ont pas lieu d’être dans le fond): ai-je mal fait? Aurais-je pu l’aider autrement? Pourquoi et que dois-je en tirer pour ma propre expérience personnelle?

Je sais que chez moi, il font écho à une douleur particulière: l’abandon. Le vide qu’ils laissent derrière eux est toujours difficile à gérer, et l’impression de n’avoir pu leur apporter tout ce dont ils avaient besoin m’est difficile à supporter. Mais à force j’apprends aussi à être moins dure avec moi-même: je fais et continue de donner toujours mon maximum, pour le reste, je ne suis pas magique et ne peut ramener les personnes du chemin qui leur est tracé. Mais la peine est là, et je souhaitais aussi vous la partager.

Alors à toutes ces personnes que j’ai pu accompagner, soutenir, conseiller, soulager, et qui ont malgré tout rejoint un monde plus doux je l’espère, je voulais simplement vous remercier de la confiance que vous m’avez porté dans les ces derniers instants, et j’espère vous avoir permis d’aller vers cette épreuve avec plus de sérénité.

Sincèrement.