festival du féminin photo dordogne

Festival du Féminin 2016 de Siorac – Entre mère et fille

Share Button

J’ai eu la chance de participer au Festival du Féminin de Rennes en début d’année en étant bénévole. Forte de cette expérience, j’ai souhaité prendre le large et devenir participante en compagnie de ma maman pour le Festival du Féminin de Dordogne, à Siorac plus précisément. J’ai donc découvert l’envers du décor, celui où l’on reçoit et l’on ressort toute chamboulée de cette expérience.

festival-du-feminin-labyrinthe-de-la-guerison-siorac

Comme chaque année, nous posons une semaine avec ma maman pour nos vacances communes, ce moment à deux où nous occupons notre temps à prendre soin de nous. Et quoi de mieux qu’un festival destiné à la femme, sa féminité, ses atouts et ses particularités pour nous connaître encore mieux et surtout partager? De plus, la chance était avec nous (ou l’Univers, c’est à vous de voir) car le thème cette année était « Mère et Fille ».

festival-du-feminin-famille-statuette

Nous avons donc assisté à différents ateliers (danse, chant, massage, conférence, méditation guidée…) pour explorer notre féminité et nos rapports à notre mère, à notre fille si nous en avons. Des thèmes aussi variés et intéressants que « Je suis celle que je suis » animé par Valérie Sommer, « Mère et fille, gratitude à la vie » par Nirmala Gustave ou encore « Mère manquante, fille manquée » par Mireille Scala. Des atelier fait par les femmes, pour les femmes, en compagnie de femmes.

festival-du-feminin-rennes-2016-feminitude-atelier-stage

Tous les ateliers n’ont pas la même portée, et ceux qui m’ont particulièrement marqués furent « Le Labyrinthe, matrice de guérison » par Nathanaëlle Bouhier-Charles, par sa dynamique, ses connaissances et le cheminement intérieur qu’il m’a apporté. Et « Périnée féminin, que te dire ma fille ? » par Efféa Aguilera, pour ses chants tribaux, pour l’énergie puissante de la terre, qui m’a soulevée, m’a traversée et m’a bouleversée et généré une grande émotion en moi.

faestival-du-feminin-dordogne-2016

En conclusion, un festival riche en émotions, où les échanges créés par les différents groupes nous ont portés. Le lieu, un gîte en vieilles pierres avec des sculptures d’animaux et son point d’eau au centre, symbole de la féminité, nous a également accompagné au coeur de Siorac. Et surtout, un partage fort avec ma maman, sur cette transmission mère-fille et notre fusion intense.

programme-place-festival-du-feminin-dordogne-rennes-2016

festival-du-feminin-oiseau-atelier-rennes

Source de l’image principale: Page Facebook du Festival du Féminin