avis hutte de sudation sweat lodge chamanique cérémonie rituel rennes bretagne france stage expérience

J’ai vécu ma première hutte de sudation, et je vous raconte cette expérience hors du commun!

Voilà bien longtemps que j’avais entendu parler de ce rituel, et que l’envie se faisait d’y goûter mais je crois que j’avais besoin de temps pour appréhender avec sérénité cette belle cérémonie. Car la hutte de sudation doit être prise au sérieux et ne pas se faire avec n’importe qui! Étant donné le début d’année très intense que j’ai eu, il me fallait aussi être reposée. J’avais besoin d’un environnement de confiance, de laisser-aller total pour pouvoir me consacrer pleinement à cet instant. Mais d’abord, c’est quoi une hutte de sudation?

La hutte de sudation: une cérémonie chamanique de nettoyage

Traditionnellement (culture amérindienne et druidique), la hutte est un rituel purificateur qui utilise la chaleur intense pour stimuler la vision et la perspicacité. La hutte est de forme circulaire, et construite au ras du sol, dans laquelle un trou est creusé pour y accueillir les pierres. Les roches sont chauffées dans un feu à l’extérieur du pavillon, puis ramenées et placées dans une fosse au centre de la hutte. Les pierres sont apportées traditionnellement en quatre tours (les 4 portes, les 4 directions). Cette cérémonie aide à détoxifier le corps en stimulant la circulation sanguine et en vous faisant transpirer ce qui a besoin d’être dégagé. Le(la) responsable de la cérémonie «verse l’eau»  sur les pierres et accompagne les participants pendant toute le rituel.

La construction de la hutte et la mise en place du rituel: la connexion à la pleine conscience

Lorsque nous arrivons pour ce rituel, la hutte n’est pas totalement construite, les pierres ne sont pas prêtes et le feu n’est pas créé. Apprendre à créer cette hutte permet de se mettre dans le bain, en silence, dans une pleine conscience des gestes et du groupe qui nous entoure. Ce temps permet de se mettre en harmonie avec la nature, puisque la hutte provient aussi de la terre-mère. La construction du feu, le choix des pierres, sont fait avec respect et délicatesse.

Au moment où nous avons commencé cette construction, j’ai senti en mois toutes les inquiétudes liées à ce rituel s’envoler. Elles ont disparues pour laisser place à une grande sérénité. Je me sentais juste bien là, à ma place auprès de toutes les personnes présentes, auprès de cette nature aussi que je délaisse faute de beau temps en ce moment. J’étais là, les mains dans la terre, les pieds sur terre.

La préparation des bourses à prières, un moment d’introspection

Avant de commencer le rituel de la hutte, nous prenons un temps pour construire les bourses à prières. Celles-ci sont emmenée dans la hutte par la suite, lors de la cérémonie. C’est un peu comme le chèque d’abondance; j’aime ces moments où je prends le temps de faire un voeux. Je prends tout mon temps de réflexion, de pensées et d’introspection. Qu’est-ce qui est bon pour moi à cet instant? Qu’es-ce qui me semble juste dans ma demande? C’est un exercice très révélateur, surtout quand on est habitué à écouter sa petite voix. Car je sais au fond de moi, quand ce que je demande est inenvisageable et quand, au contraire, c’est ainsi qu’il faut le formuler. Et puis, cela demande à prioriser ses intentions: qu’est-ce qui est important pour moi actuellement?

Puis vient le moment de la hutte, de ce rituel où l’on rentre, où l’on découvre les 4 portes, où l’on se découvre soi, où l’on se nettoie. Je ne rentrerais pas dans le détail de cette cérémonie. Je vous laisse déjà le soin de le découvrir par vous-même, et chaque meneur de cérémonie a ses propres rituels. Mais je voulais vous donner mon expérience, mes ressentis.

hutte de sudation expérience avis sweat lodge bretagne betton rennes stage formation chamanisme

La hutte de sudation et ses 4 portes, un moment intense et intime

J’appréhendais assez au-début, non pas de la chaleur (je suis une fanatique du hammam et j’ai survécu à l’Indonésie alors bon :p), mais plutôt de me retrouver dans le noir, face à moi-même. Il faut dire que je suis quelqu’un de plutôt occupée, qui aime bouger et je m’offre finalement peu de temps pour moi. Je savais aussi que de se retrouver dans un endroit chaud, humide, en forme d’oeuf ramenait aussi à l’expérience intra-utérine. Et je me demandais si j’étais complètement prête à cela. Aucune méditation de régression ne m’y avait emmenée jusque là…

Bref, je partais avec quelques appréhensions et pas mal d’impatience. J’avais en même temps très envie de m’y confronter, et je savais que j’allais y vivre de grandes choses. En plus j’avais la chance d’être entourée d’amies proches, sincères, avec qui nous avions déjà partagé de grands moments; je pouvais y aller en confiance.

Une fois les présentations faites, la maîtresse de l’eau ferme la porte. La chaleur commence alors à monter mais je me sens bien. Étonnement, je l’ai extrêmement bien vécu. Je ne dis pas que je n’ai pas lutté, que mon pouls ne s’est pas accéléré, que je n’ai pas peiné par la chaleur, mais j’ai pris surtout conscience à quel point, je savais gérer ces moments.

J’ai constaté que je connaissais déjà très bien mon corps et mon esprit. Que de me retrouver seule face à mes pensées ne m’effrayait pas, bien au contraire, cela m’apaisait. Qu’au moment où c’était difficile, je n’avais qu’à me concentrer sur ma respiration, et tout rentrait dans l’ordre. J’ai évacué, j’ai observé, j’ai reconnecté à ces sensation intra-utérines, avec énormément de plaisir. J’ai senti, j’ai vécu, j’ai lâché les barrières. Je me suis sentie pleinement investie, je me suis sentie entière, consciente, vivante! Et je suis ressortie lessivée, fatiguée, mais tellement grandie et enrichie.

Essayer une hutte de sudation, ça vous tente?

Aujourd’hui, je sais que j’y reviendrais, que je repasserais par ce processus si agréable, si salvateur, si bienfaiteur. Je ne regrette pas, bien au contraire. Je me remercie de ce moment. Et si vous aussi vous avez envie de tenter l’expérience, faites-le avec quelqu’un en qui vous avez pleinement confiance. Faites-le également à un moment de votre vie où vous êtes prêt(e) à aller voir au fond de vous-même!

Je remercie l’équipe qui m’a accompagnée ce jour-là, le maître du feu qui a joué son rôle à la perfection et surtout, la maîtresse de l’eau qui a su me mettre en confiance en mener cette cérémonie avec douceur et bienveillance!

Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.