La reprise audrey besson magnétisme rennes

La reprise

Share Button

Nous voici enfin, le 2 décembre, date de reprise de mes activités. Depuis 1 ans et demi, j’exerce un autre emploi dans le dépannage téléphonique et j’ai la sensation d’être déchirée. Suite à mon déménagement en juin 2012 en région Bretagne, je n’ai eu l’opportunité de m’installer que maintenant. Cela signifie que pendant plusieurs mois, j’ai eu la sensation d’être une autre, de m’oublier totalement dans cet emploi stressant et pas du tout valorisant. Mais maintenant cette déchirure est cicatrisée, je reprends cet emploi qui est le mien, celui de venir en aide et soutien aux personnes ayant besoin de techniques de relaxation et de bien-être. Le toucher-massage, la réflexologie et la chromothérapie sont les trois méthodes principales que j’utilise, celles qui au cours de mes différentes formations ont su s’adapter sous mes doigts et mes conseils, et auprès desquelles je me sens le plus proche.

Du coup, pour le moment, je reprends les soins à domicile. L’ille et Vilaine étant mon fief, c’est dans cette belle région bretonne que je m’installe définitivement. Et même si j’ai la bougeotte, comme vous le savez si bien, il n’y a quand même qu’ici que j’ai pu ressentir une énergie assez forte pour y revenir. Me voici ici, à reprendre les méthodes que j’affectionne, et à me former (mais chut, je vous laisse la surprise de le découvrir bientôt) sur d’autres techniques complémentaires. J’ai également pu goûter au yoga que j’ai débuté depuis le début d’année, et qui me permet une fois par semaine, de prendre un moment pour moi. Certains le savent également, je suis dans l’écriture d’un projet à 4 mains, avec mon ami et co-auteur Gilles Gras, pour vous offrir, nous l’espérons bientôt (enfin pas tout de suite quand même), un ouvrage pratique sur la chromothérapie.

Mais les projets ne s’arrêtent pas là, vous le savez bien, et les autres parlent de voyage, de massages à l’étranger, de partages et d’idées pluridisciplinaires…. bref, de rencontres et d’échanges. Aujourd’hui, à cette date tant attendue, j’ai juste l’impression d’avoir pris un grand bol d’air frais, et de respirer à nouveau.