mes favoris Juillet 2017

Mes favoris – Juillet 2017

Share Button

Je ne m’étais jamais encore essayée à l’exercice même si je déborde d’envie de vous faire partager mes favoris, petits tout et petits rien qui m’ont touchée, marquée… Alors ça y est, je me lance pour ceux de Juillet, n’hésitez pas à me partager les vôtres, afin que l’on se les fasse découvrir mutuellement. :)

Produit: La lotion micellaire bio de chez Cattier

solution micellaire demaquillante bio cattier

Avec un amie, il y a quelques temps, nous nous sommes arrêtées ensemble pour trouver une eau micellaire bio, et ça a été difficile, croyez-moi! Je voulais une eau micellaire bio pour ne pas avoir à me laver le visage au savon le matin (le faisant déjà le soir). Mais elle comme moi, nous avons senti tellement d’eaux micellaires bio, et il n’y a que celle-ci qui a su nous convaincre par son odeur fraîche (non agressive pour mes petit nez bien délicat). De plus, la marque Cattier et moi, c’est une grande histoire d’amour. Je la trouve super sur tous les produits que j’ai pu tester!

Le cap du nez passé, je l’ai donc ramenée à la maison, et l’ai testée. Sans grande surprise, elle m’a amplement convaincue. Moins de points noirs, ma peau était fraiche et sentait bon dès le matin. Ce n’est pas la meilleure par contre pour enlever le mascara le soir (mais l’huile fait largement l’affaire). Par contre, pour laisser la peau fraîche avant une longue journée, elle est parfaite! Elle est constituée d’Eau florale de Rose bio (sans son côté entêtant) et de poudre d’Aloe Vera bio. De plus elle comporte 99,2% de ses ingrédients d’origine naturelle er 10,1% issus de l’agriculture biologique!

Composition: Aqua, Citrus Aurantium Amara Flower Water, Rosa Damascena Flower Water, Sodium Coco-glucoside TartrateBenzyl AlcoholSodium Benzoate, Aloe Barbadensis Leaf Extract, Sweet Almond Oil Polyglyceryl-6 EstersLactic AcidLinaloolLimonene.

Une composition plus qu’au top, un flacon qui dure un bon moment, de beaux résultats sur ma peau et une odeur fraîche et légère, un vrai coup de coeur pour ma peau! Je l’aime vraiment et je la rachèterais bien volontiers! Le prix? Comptez entre 9 et 10 euros suivant les sites (Juillet 2017)  et les lieux pour un usage de plusieurs mois!

Film: La Chasse de Thomas Vinterberg

film la chasse avis et résumé

Synopsis: Après un divorce difficile, Lucas, quarante ans, a trouvé une nouvelle petite amie, un nouveau travail et il s’applique à reconstruire sa relation avec Marcus, son fils adolescent. Mais quelque chose tourne mal. Presque rien. Une remarque en passant. Un mensonge fortuit. Et alors que la neige commence à tomber et que les lumières de Noël s’illuminent, le mensonge se répand comme un virus invisible. La stupeur et la méfiance se propagent et la petite communauté plonge dans l’hystérie collective, obligeant Lucas à se battre pour sauver sa vie et sa dignité.

Mon avis: Ce film a tout pour être malaisant, et il l’est. Mais surtout, il est interprété par l’excellent (que j’aime « Oh combien d’amour ») Mads Mikkelsen (l’acteur d’Hannibal la série, si vous voulez situer). Hannibal m’a tellement marquée (je pourrais vous en parler, mais je l’ai terminé il y a un moment unh, et j’imagine que vous l’avez déjà vu ou entendu parler), qu’après je me suis faite la presque totalité de la filmographie de Mads Mikkelsen. Que voulez-vous, quand on aime… Et j’ai découvers sont fabuleux jeux d’acteur, capable d’interpréter des choses tellement différentes comme  Pusher ou Casino Royal. Je suis littéralement tombée fan de ce mec, il est envoutant et en même temps tellement détestable dans certains rôles. Et même si je n’arrive jamais à me rappeler de son nom, je suis contente de l’avoir découverte.

Mais revenons à nos moutons, la chasse. Ce film traite d’un sujet tellement controversé et en même si présent dans notre société où il est difficile de définir la place que l’on donne aux professeurs dans la vie de nos enfants. Et cette vie là est bouleversée par ce soupçon de pédophilie. Et c’est lent, et tout se casse la figure, en laissant le malaise s’installer, et ça nous fait réfléchir… et j’adore ça même si en même temps je déteste. Je suis de celle qui n’aime pas qu’un film me laisse indéfférente. Et là c’est loin d’être le cas, et cette fin…rhaaa cette fin qui te donne tellement de possibilités d’interprétations… Je vous laisse le regarder et découvrir par vous-même. Peut-être que vous n’aimerez pas, peut-être que vous adorerez. Mais vous ne serez pas indifférents!

Série: The Handmaid’s Tale

The Handmaid’s Tale avis critique saison 1

Allez, je continue mes découvertes glauques et qui vous remue les tripes par cette fabuleuse série que je me suis mangée en deux jours (début Juillet 2017 pour la saison 1), tellement je n’ai pas pu décrocher. Et j’ai bien mis une semaine à m’en remettre. Ca faisait longtemps que je n’avais pas vu une série qui m’avait filée une telle claque!

Synopsis: Dans une société dystopique et totalitaire au très bas taux de natalité, les femmes sont divisées en trois catégories : les Epouses, qui dominent la maison, les Marthas, qui l’entretiennent, et les Servantes, dont le rôle est la reproduction.

Et c’est parti pour un long blabla pour vous dire à quelle point j’ai aimé cette série. Déjà, commençons par son casting exceptionnel et son jeu d’acteur incroyable! En personnage principal on retrouve Elisabeth Moss dans le rôle d’Offred (mais si vous savez, c’est Peggy dans Mad men), et quelle actrice! Dans cette société, les femmes n’ont pas trop le droit de parler et de s’exprimer, mais ce qu’elles ne peuvent dire, elles le vivent quand même. Et grâce à Elisabeth, nous avons le droit de voir à l’écran des tonnes d’émotions passer dans ses yeux, dans tout son visage et son corps, sans jamais l’exprimer verbalement. C’est exceptionnel.

Les femmes sont complètement bafouées dans cette série, et pourtant elles en tiennent les rôles principaux. En plus de la réflexion que cela nous pousse à avoir quant à pourquoi et comment nous en sommes arrivés aussi rapidement ici, la série se fait remarquer par son esthétique exceptionnelle. Peu de plan, peu de décors, peu de couleurs et peu d’action, et en même temps, une possibilité incroyable d’accrocher le téléspectateur, aussi rapidement et intimement par ses plans longs et si intenses. Chaque scène nous suspend, et je suis restée scotchée, oubliant le reste, le lieu, les heures, juste suspendue à ces plans qui s’étirent, à ces paroles éparses mais ayant toujours une formidable raison. Rien qu’en vous en reparlant, j’ai des trucs qui se passent dans mon petit ventre. Ok, ce n’est pas une série à regarder un soir si tu es déprimé, mais si tu as envie de voir plus loin, si tu n’as pas peur du glauque, alors vas-y, fonce!

Livre: A comme aujourd’hui de David Levithan

a comme aujourd'hui livre avis résumé

Résumé: Chaque matin, A se réveille dans un corps différent, et ne dispose d’aucun moyen de savoir où, et « qui » sera son hôte. Une seule chose est sûre : il n’empruntera cette identité que le temps d’une journée. Aussi incroyable que cela paraisse, A a accepté cet état de fait, et a même établi plusieurs règles qui régissent son existence singulière : ne pas s’attacher ; ne pas se faire remarquer ; ne jamais s’immiscer dans la vie de l’autre. 

Avis: Une histoire d’amour peu banale, un contexte tellement différent. J’ai aimé l’originalité de l’histoire, car se réveiller chaque jour dans un corps différent laisse à penser plein de choses, plein de possibilités. Et en même temps on ne sait pas pourquoi, on ne sait pas comment, mais on sait seulement ce qu’il ressent. Et quand l’amour vient bousculer sa vie, comment réagir dans ce contexte, comment contourner les règles pour vivre, aimer? Un livre joyeux, et en même temps profond, qui laisse imaginer toutes les possibilités pour aimer.

Musique: Uprising de My Baby

Oui alors bon j’atterris unh, parce que cette musique n’est pas toute récente, mais Spotify a le don de me proposer des choses chouettes dans la playlist de la semaine et cette musique me fait passer de bons moments. Difficile de décrire pourquoi on aime une musique plutôt qu’une autre, mais c’est un chouette moment, une ambiance, un tempo. Elle sent les vacances, les voyages. L’envie de m’envoler au Texas ou ailleurs, rouler les cheveux au vent avec cette musique dans les oreilles. :)

Miam: Chocolat bio noir et éclats de coco de la marque Altereco

alter eco chocolat noir coco

Le chocolat et moi, une grande histoire d’amour. La noix de coco, une autre histoire d’amour. Alors imaginez les deux mélangés, et bio en plus! Non mais voilà quoi! Une tuerie, le goûter c’est l’adopter. Vous aimez les bounty? Mais vous aimerez dix fois plus cela! :) Miam miam!