Pourquoi avons-nous mal au dos?

Pourquoi avons-nous mal au dos?

Share Button

Le mal de dos est devenu, depuis quelques décennies, l’une des causes principales de consultation chez son médecin généraliste. Gênant, douloureux et parfois même handicapant, il est source de désagrément dans la vie quotidienne. Mais pourquoi avons-nous mal au dos?

Pour comprendre quelles sont les sources et les causes de douleurs, il est important de comprendre comment notre dos est constitué.

Comment est constitué votre dos?

Votre colonne vertébrale est une des parties les plus importantes de votre corps, elle en donne sa structure et son soutien. Sans elle, vous ne pourriez pas tenir debout. Elle vous permet de vous déplacer librement et de vous plier avec souplesse, mais elle est également conçue pour protéger votre moelle épinière (qui garantie vos déplacement et le bon fonctionnement de vos organes). Il est donc essentiel de garder votre colonne vertébrale en bonne santé pour conserver une vie saine et activé.

Source de l’image: http://sos-mal-au-dos.com/

constitution de la colonne vertébrale Votre colonne vertébrale est constituée de 24 os appelés vertèbres et reliés à des muscles et à des ligaments pour composer votre dos. Elle est “découpée” en trois sections principales:

  • La colonne cervicale: Le rachis cervical est constitué des 7 premières vertèbres de la colonne vertébrale. Il est beaucoup plus mobile que les deux autres régions de la colonne vertébrale, mais est également très fragile à cause du poids de la tête qu’il doit supporter.
  • La colonne dorsale: Le rachis thoracique est constituée des 12 vertèbres situées au milieu du dos. Ces vertèbres se connectent à vos côtes et font partie de la paroi arrière du thorax (la zone de la cage thoracique entre le cou et le diaphragme). Cette partie de la colonne vertébrale a des disques intervertébraux très étroits et minces qui limitent les possibilités de mouvements de cette région.
  • La colonne lombaire: La partie la plus basse de la colonne vertébrale est appelée le rachis lombaire. Cette zone a généralement 5 vertèbres, cependant, il arrive que certaines personnes naissent avec une sixième vertèbre. La base de votre colonne vertébrale (appelé le sacrum) est un groupe de vertèbres spécialisé qui relie la colonne vertébrale au bassin. C’est aussi l’endroit de votre corps qui supporte le plus de poids, et qui est donc sujet à des contraintes.

Collectivement, ces trois sections donnent la structure du corps et abrite la moelle épinière. La moelle épinière et les nerfs facilitent la communication entre le corps et le cerveau. Ensemble, le cerveau et la moelle épinière constituent le système nerveux central. En plus de de protéger la moelle épinière, les vertèbres créent des joints qui permettent à la colonne vertébrale de plier ou d’effectuer des torsions. Plusieurs muscles sont reliés aux vertèbres par des ligaments, ou des bandes souples de tissu fibreux, afin d’aider la colonne vertébrale dans ses déplacement.

Quelles sont les personnes à risques?

Le mal de dos peut aller d’une douleur sourde et constante, une douleur vive et soudaine qui rend difficile les déplacements. Il peut commencer brutalement si vous tombez ou si vous soulevez quelque chose de trop lourd, ou il peut empirer lentement.

Tout le monde peut avoir des maux de dos, mais certaines choses augmentent vos risques, comme:

  • Le vieillissement: Plus vous vieillissez, plus votre corps se raidie, et il n’est pas rare de voir apparaître les premiers symptômes entre 30 et 40 ans.
  • Une mauvaise condition physique: Le mal de dos est plus fréquent chez les personnes malades ou dans une petite forme.
  • Le surpoids: Une alimentation riche en calories et en matières grasses peut entraîner une prise de poids importante à l’origine de maux de dos.
  • L’hérédité: Certaines causes de douleurs au dos, comme la spondylarthrite ankylosante (forme d’arthrite qui touche la colonne vertébrale) peuvent avoir une composante génétique.
  • Certaines maladies: Certains types d’arthrite et le cancer peuvent provoquer des douleurs dorsales.
  • Votre travail: Une activité physique intense (charges lourdes, mouvements de torsions) ou à l’inverse, une activité professionnelle sédentaire (poste de travail assis devant un bureau) peut entraîner à la longue, des douleurs chroniques.
  • Fumer:  Lorsque vous fumez, votre corps est en manque de nutriments nécessaires pour vos disques vertébraux. Cela peut également entraîner des toux importantes responsables de contractures dorsales.

Quelles sont les causes du mal de dos?

Il existe de nombreuses causes de dorsales. Les problèmes mécaniques en sont souvent la cause, comme des spasmes musculaires, des contractures ou un pincement de disques. Les douleurs peuvent survenir aussi après des blessures importantes telles que des entorses, des fractures, des accidents ou des chutes.

Plusieurs maladies sont aussi susceptibles d’entraîner ce type de douleurs: scoliose, l’arthrite, les calculs rénaux, l’endométriose, la fibromyalgie, le stress, des tumeurs ou des infections.

Peut-on prévenir les maux de dos?

Les meilleures choses que vous pouvez faire pour prévenir les maux de dos sont:

  • Faire de l’exercice régulièrement pour garder une bonne musculature qui supportera correctement votre colonne.
  • Maintenir un poids de forme ou perdre du poids si celui-ci est trop élevé et prendre soin de vous en profitant du soleil (vitamine D) et en ayant une alimentation riche en calcium nécessaires à la solidité de vos os.
  • Éviter tout geste brusque pour votre colonne: si vous devez soulever quelque chose de lourd, pensez à plier vos jambes. Ne creusez pas la colonne inutilement, répartissez les charges (sac à dos, sac à main) afin de bien répartir le poids sur vos muscles sans vous tordre.

Quand est-il nécessaire de consulter votre médecin généraliste?

Il est important de consulter si en plus de votre mal de dos vous ressentez des engourdissements ou des picotements, une douleur intense qui ne s’améliore pas au repos, une douleur après une chute ou une blessure, une douleur associée à une difficulté à uriner, une faiblesse générale, une fièvre, une perte de poids importante qui ne soit pas liée à un régime alimentaire.

En quoi le massage bien-être peut-il aider?
Une autre alternative consiste à vous faire masser régulièrement, pour diminuer le stress et soulager vos muscles des différentes courbatures qu’il peut ressentir. Votre corps et votre esprit ainsi soulagés vont libérer de l’endorphine qui apaisera naturellement vos douleurs. Le mieux étant bien sûr de venir se faire masser tout au début de la douleur ou même avant d’avoir mal, pour anticiper les contractures potentielles du corps. Retrouvez tous les massages et soins susceptibles de soulager votre corps