l'énergie du printemps, changements corporels et émotionnels

L’énergie du printemps, changements corporels et émotionnels

Share Button

Nous sommes en plein dans l’énergie du printemps. Celui-ci a débuté il y a quelques semaines déjà, mais il bat son plein depuis 1 mois environ. Vous le sentez tous, et même si vous ne savez pas clairement poser les mots, vous comprenez que quelque chose est entrain de se passer dans votre corps et dans votre tête (et dans le ventre aussi, ne mettons pas le ventre de côté, il est trop important).

Tout d’abord, qu’est-ce que le printemps?

Le printemps est la renaissance, celle de la nature, de la terre en général. Les animaux sortent d’hibernation, les feuilles repoussent, les fleurs éclosent et nous retrouvons les premiers bourgeons. La nature s’illumine de différentes couleurs et s’apprêtent à sortir son grand spectacle: fleurs, fruits, pousses… Elle renait de ses cendres d’hiver pour s’épanouir en été. Mais pour effectuer tout cela, elle a besoin d’énergie, d’une grande quantité d’énergie.

énergie printemps foie renouveau renaissance

Que se passe t’il dans votre corps au printemps?

L’énergie du corps se réveille. Vous vous sentez plus énergique, avec de nouvelles envies, comme reprendre le sport ou des activités créatives. Vous avez également envie de sortir, prendre le soleil, profiter des gens et de l’extérieur. Le corps sort de sa torpeur de l’hiver, et tout bouge à l’intérieur, mais l’organe le plus impacté dans cette saison est le foie: garant de notre bonne énergie, il est aussi susceptible et peut vite se mettre à dérégler. Vous allez dans ce cas ressentir la bonne énergie monter en vous et se transformer en émotions néfastes: colère, impatience, agacement. Des sentiments qui seront d’autant plus importants si vous ne faites pas attention à vos besoins: nourriture saine, sommeil important. Comment le corps peut-il s’ouvrir à cette nouvelle saison si vous n’en prenez pas soin?

Que se passe t’il dans votre tête au printemps?

Comme nous avons pu le voir au niveau du corps, le printemps est signe de renouveau, de nettoyage et démarrage. C’est un instant crucial où le moral est en perturbé car il sort de l’hiver, embrumé et souvent triste et ne trouve pas encore sa place dans les belles températures estivales. Alors il cherche à comprendre et à ne pas refaire les même erreurs que l’année dernière. Il fait donc le bilan de l’année passée, et de cette état de veille dans lequel il a été tout l’hiver. Les choses qui devaient se conclurent le sont désormais et il est maintenant temps de passer à autre chose.

Le printemps sonne alors comme le début d’un monde nouveau, et la possibilité surtout de changements. Nous avons envie de courir, de sortir, d’entreprendre de nouveaux projets (sport, musique, créativité, voyage) et le corps est en émoi hormonal. Mais tous ces modifications un peu brusques nous font perdre pied. Que se passe t’il? Comment réagir? Un sentiment de déséquilibre nous envahie donc, parallèlement à celui d’avancer. Ne vous laissez-pas abattre et surtout, n’essayez pas d’aller trop vite. C’est le moment de poser les choses, de hiérarchiser vos pensées et surtout, de vous laisser guider. Il n’est pas nécessaire de vous fatiguer en vous éparpillant, faites comme la nature: grandissez petit à petit.

Pas de panique donc sur cette période, écoutez-vous, écoutez votre corps et ses besoins (sommeil, nourriture) et profitez de l’instant présent. Quand vous serez correctement ressourcés, vous pourrez alors entreprendre vos projets.