Audrey Besson Gong Sonore Formation Bols Tibétains

De grands changements au cabinet – Octobre 2021

Et si moi aussi j’appliquais ce que je disais?

Dans la précédente newsletter, je te parlais de Mabon et ses changements. Ce bilan annuel qui se passe en automne et qui bouleverse tes pensées, tes axes de réflexions. Avec ces questionnements que je te proposais:

  • Qu’as-tu envie de célébrer comme changements cette année? Quels ont été les fruits de ton travail?
  • Et qu’as-tu envie de voir partir? De laisser pour te soulager de ce poids pour l’année prochaine? Qu’as-tu envie de changer? As-tu envie de te reconnecter à ta vraie nature?

Et bien, j’ai été prise de cette même réflexion. Sauf que comme beaucoup, je n’ai pas pris le temps d’écouter la voix de mon coeur, de mon âme (c’est pour ça que j’ai pris le temps aussi de t’écrire un article juste après, pour t’aider à écouter la voix de ton âme). Tu sais comme je te donne de doux conseils pour écouter ta petite voix, de prendre soin de toi et tout et tout? Et bien moi, j’ai pris le temps d’écouter tout cela car j’allais droit dans le mur. J’aime te partager mes découvertes de vie, mes réflexions philosophiques, j’aime être à tes côtés pour te fair évoluer, partager, grandir, te reconnecter à toi. Mais j’aime surtout être moi-même. Et avant d’être une thérapeute, je suis avant tout un être humain qui explore la vie et réalise mes propres expériences.

C’est ainsi que je me suis rendue compte qu’à force de vouloir être partout à la fois, j’ai du mal à être entière à un seul endroit, et j’ai donc pris une grande décision. Mais pour cela, il te faut aussi comprendre certaines choses de mon parcours.

Installée depuis 11 ans maintenant, j’ai commencé mes soins dans la détente du corps. Parallèlement, cela fait désormais 20 ans que j’ai entamé mon parcours de développement énergétique. Il y a 6 ans, la formation est entrée dans ma vie, de manière anecdotique et puis peu à peu, elle a pris une très grande place. J’ai passé 2021 et la continue dans les chantiers d’éligibilité et certification, ce qui est aussi une énorme valorisation de mon travail. Et cette part de mon métier a pris une très grande place. Aujourd’hui, les groupes m’éclatent. J’aime le collectif, j’aime vous accompagner dans votre parcours de praticien à être la meilleure version de vous-même. Et avec les qualifications qui se multiplient, la formation est devenue ma base de travail. N’oublions pas que depuis 2 ans, je suis aussi maman d’un petit bout de chou pour lequel j’ai fais le choix d’être très présente pour lui.  Alors concrètement, tout ceci entraîne quoi?

Se recentrer sur l’essentiel

Je me suis donc posée la question: comment exercer au mieux mon activité? Je vais être honnête avec toi, depuis la rentrée de septembre, je m’épuise et m’y perds. Une semaine de soins individuels, une semaine de formation, une semaine de soins individuels, une semaine de formation, les matins très tôt et les soirs très tard à répondre à tout l’administratif. À cette allure, je vais dans quelques mois droit dans le mur. Je suis hyperefficiente, et je ne sais pas faire les choses à moitié. Alors toutes ces activités me prenaient trop d’énergie. Il me fallait choisir. Les circonstances professionnelles de qualification de mes cursus a accéléré le processus, j’ai donc fait le choix d’arrêter jusqu’à nouvel ordre, à partir du 1er Janvier 2022, les soins individuels pour me concentrer essentiellement sur les accompagnements de groupe (stage, formation, analyse de pratique, soirée méditation…). 

C’est là où je m’y retrouve le plus, et j’ai besoin aussi de temps pour ma vie de famille, pour moi, pour faire les choses correctement et non dans la précipitation. Je sais que certains vont être déçus, mais c’est là un choix murement réfléchi, qui est en fait là depuis longtemps en arrière plan mais que je n’arrivais pas à faire. Or, j’ai besoin d’être alignée avec mon coeur, avec ma tête. Comment vous enseigner d’être à l’écoute de vous-même lorsque moi-même je ne le suis pas, et je ne suis plus assez disponible dans ma tête pour les soins en cabinet? 

Peut-être qu’à la rentrée de mon enfant à l’école, j’aurais de nouveau plus de disponibilité. Je n’en sais rien, mais j’ai envie d’être aussi à fond dans les accompagnements de groupe qui me sont proposés.

Ce que cela représente concrètement pour toi

Si tu as pris ton rendez-vous avant la fin de l’année, pas de soucis, il est conservé. Pour les quelques rendez-vous déjà pris après, je vais te contacter pour l’annuler. N’hésites pas à consulter l’annuaire des thérapeutes que j’ai formé et en qui j’ai entièrement confiance pour qu’ils prennent le relais.

Je continue les études numérologiques avec grand plaisir. D’ailleurs, une petite surprise arrive pour les fêtes, tiens toi prêt!

Merci

D’avance merci. Merci à toi qui me suit depuis des années, qui a fait un bout de chemin avec moi et qui respecte cette décision.

Merci à toi qui me lit, qui ne me connaît pas mais un peu quand même, et qui m’envoi en me répondant à mes newsletter, toutes tes bonnes pensées. Tu me touches beaucoup lorsque tu as un petit mot, un petit retour à mes écrits.

Merci à toi aussi, qui a attendu, qui est déçu mais qui saura que cette décision est mûrement réfléchie.

Merci à toi, qui a décidé de faire ces formations avec moi, qui a confiance et qui me permet aussi d’explorer à fond cette facette de mon métier.
Merci à mon entourage, merveilleux, qui m’accompagne aussi dans ces choix pour me respecter au mieux. Sans toi, je n’en serais pas là.

🍁 Prends bien soin de toi et à bientôt pour de super nouvelles.  🍂

Prends bien soin de toi.

Audrey

Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.