faut il faire dess soins gratuits pour débuter_

Faut il faire des soins gratuits pour débuter?

Share Button

Vous venez d’être diplômé en massage bien-être ou en tant que praticien énergétique et vous souhaitez vous installer professionnellement? Peut-être que dans votre formation on vous a répété qu’il était nécessaire de s’entraîner d’abord sur des cobayes à titres gratuits avant de vous lancer? Ou peut-être ne vous sentez-vous pas assez prêt pour franchir le cap « pour de vrai »?

Faire des soins gratuitement peut-être une bonne idée sur le papier pour vous familiariser avec une clientèle variée. Mais cette pratique comporte certains risques, et je vous expose ici pourquoi.

Le manque de crédibilité

Annoncer la gratuité d’un soin va signifier, le plus souvent, aux yeux de votre clientèle potentielle que vous êtes toujours en formation et donc, pas totalement crédible. La même chose si vous souhaitez mettre un tarif libre. Et cela va se ressentir dans le poids de vos paroles ou dans les effets de vos séances. Les personnes auront tendance à moins vous croire, ou à vous dire « oui mais vous venez juste de vous installer, vous ne savez pas totalement ».

Le manque d’investissement

Faire des soins gratuits va vous donner l’impression aussi que si vous vous trompez, ce n’est pas grave. Vous aurez tendance à moins vous investir puisqu’après tout, vous n’avez rien à devoir aux cobayes qui vous sollicitent. Le fait de fixer un prix pour vos séances vous fait signer un « contrat d’engagement » vis à vis de votre client. Et cela peut changer beaucoup de choses.

Casser votre dynamique de lancement

Ça y est, vous venez tout juste de vous inscrire en tant qu’autoentrepreneur et vous souhaitez vous lancer. Vous faites donc plusieurs soins gratuitement et un jour, vous souhaitez changer. Mais vos clients potentiels du début ne comprendront et n’accepteront pas ce changement. Pourquoi payer un jour alors que jusque là c’était gratuit? De plus, vous allez au départ casser le marché, et vos potentiels futurs collègues ou collaborateurs ne vont pas vous voir d’un bon oeil. Vous ne pourrez alors pas vous faire ami avec eux, et au moment où vous aurez peut-être besoin d’un coup de pouce, vous serez seuls.

Vous oublier et ne pas reconnaître vos compétences

Faire un soin gratuit c’est aussi ne pas délimiter de temps, de cadre et vous risquez à terme de trop accumuler et de vous oublier complètement. Vous allez alors vouloir commencer votre activité réelle, mais vous n’aurez déjà plus d’énergie. Préférez peu de soins au début mais de qualités, cela permettra de vous mettre en confiance et de vous habituer à ce nouveau rythme de travail en douceur. De plus, être payé pour ce que vous faites est très valorisant et vous permettra de prendre confiance en vous.

Comment faire pour débuter et se faire la main?

Alors du coup, vous êtes en droit de vous demander comment faire pour vous faire la main? Le mieux est déjà de vous entrainer sur votre entourage proche. Celui-ci sera plus enclin à vous dire les choses franchement et pourrons aussi au fil des mois constater votre évolution. De plus, il est possible de vous entrainer souvent pendant la formation, comme ça, le jour du diplôme, vous êtes déjà préparé(e). Vous pouvez aussi faire des échanges avec des collègues, ou d’autres élèves de la formation. Et retenez simplement, que même si vous, vous connaissez le protocole et vous savez que vous avez fait une erreur, le client lui, ne le sait pas, et sera beaucoup moins critique que vous. Le plus important est de donner chaque soin dans le coeur et dans l’intention de bien faire.

De plus, sachez que vous ne sera jamais totalement prêt à commencer. Tout au long de votre carrière, des cas non évoqués, des particularités se présenteront à vous pour vous remettre sans cesse en question, et continuer à vous faire apprendre. Depuis 7 ans que je suis installée, ma pratique évolue chaque jour au gré de mes rencontres et de vos attentes.