“Je n’aime pas les massages” rennes bretagne ille et vilaine

“ Je n’aime pas les massages « 

Share Button

Depuis maintenant 3 ans que je pratique, j’ai eu l’occasion de rencontrer des personnes qui m’ont avoué ne pas aimer les massages. Au-delà le fait d’avoir piqué ma curiosité sur les détails d’une telle opinion, secrètement cette personne sans le savoir me lance un défi personnel: lui faire aimer les massages. Heureusement, depuis tout ce temps, ces quelques personnes sont toutes ressorties après mes séances le sourire jusqu’aux oreilles, béates et sereines en me disant qu’elles allaient revoir leur opinion première. Je ne suis pas là pour dire que je fais des miracles, mais je pense qu’un massage bien fait ne peut-être qu’apprécié. Et puis je ne suis pas sûre non plus que les personnes qui se trouvent dans le petit pourcentage restant à ne pas avoir apprécié, même après la séance, n’ont peut-être pas eu le courage ou l’honnêteté de me le dire.

Seulement, j’avais envie ici de faire un petit listing des principales raisons évoquées par les gens qui n’aiment pas les massages et ici, les réponses que je leur apporte. Je précise d’ailleurs que si des personnes de la région rennaise se retrouvent dans ces opinions et souhaitent me lancer un défi de leur faire apprécier le massage, je le relève avec plaisir. :-)

Je n’aime pas les massages parce que ça fait mal

(Se décline également avec la réflexologie plantaire, pour laquelle cette raison arrive en première position).

Tout d’abord sachez qu’un massage pour être efficace NE DOIT JAMAIS FAIRE MAL. En effet, lorsque la douleur arrive, le corps se contracte par réflexe et tous les bénéfices du massage disparaissent alors subitement. L’esprit qui s’était évadé revient brutalement à la réalité et se place dans une anticipation des prochains gestes qui pourraient le brusquer, les muscles en se contractant créés des tensions jusque-là inexistantes et surtout, le pouls et la circulation s’accélèrent, gênant la respiration nécessaire au lâcher-prise et à la détente. Un massage doit donc être doux, en profondeur et personnalisé en fonction de chacun, car notre réaction face à la douleur est différente. Si une zone vous fait souffrir, elle doit être évitée jusqu’à ce que votre corps se relâche et permette d’y accéder en douceur. La connaissance du corps humain et de sa musculature est un plus que chaque thérapeute en massage bien-être se doit de connaître.

 Je n’aime pas être déshabillé devant un/une inconnu(e), j’ai l’impression d’être mis(e) à nu et cela me gêne

Notre rapport à l’intimité est propre à chacun et notre enfance ou notre histoire détermine souvent la faculté que nous avons à se retrouver dénudé devant quelqu’un. Sachez tout d’abord qu’il est nécessaire d’en parler au praticien qui, si celui-ci est à l’écoute et professionnel, est en mesure d’adapter son massage à vos besoins. Pour cela, il peut vous recouvrir entièrement pendant le massage, et ne découvrir que les parties qui vont être massées. Vous aurez ainsi la sensation de ne pas être mis à nu. Mais avant tout, gardez à l’esprit qu’un praticien en massage bien-être, tout comme les médecins, a devant lui et depuis des années des corps et n’est donc plus gêné devant cette nudité. En tant que thérapeute, lorsque nous pratiquons un massage, nous nous concentrons sur les zones douloureuses, les tensions, l’ensemble du corps et votre bien-être, mais à aucun moment nous ne faisons attentions à votre pilosité (pour les femmes qui s’en soucient) ou la taille de votre poitrine (cela fonctionne aussi pour le caleçon de monsieur). C’est avant tout un corps physique, énergétique et émotionnel et non un corps esthétique. 

Je n’aime pas que l’on me parle pendant le massage

Et j’ai envie de vous répondre que c’est tout à fait normal. Un massage est un moment pour soi, où votre corps et votre esprit ne font qu’un pour s’évader et se relaxer. Parler pendant le massage revient à couper cette bulle créée pour vous, et à ôter une partie des bénéfices de la séance. Il est possible de parler avant ou après, mais ouvrir une discussion pendant la séance doit être évitée au maximum. Il est possible cependant que vous ayez à poser des questions ou donner des indications si vous en ressentez le besoin, et le thérapeute doit être à l’écoute pour répondre à vos interrogations, mais il doit le faire d’une façon sobre et professionnel pour vous permettre de replonger dans votre relaxation le plus rapidement possible.

Je n’aime pas les massages car je suis très sensible et cela me chatouille

Tout comme la douleur, la sensation de chatouilles est un problème d’adaptation de la pression à votre corps. Si le massage comporte trop d’effleurements, il est possible que vous soyez gêné et ne puissiez profiter du moment. En effet, avoir envie de rire pendant le massage revient à ressentir des douleurs, car le corps va se contracter de la même façon. Il est donc important que le thérapeute puisse adapter la pression à votre morphologie et vos attentes. L’entretien individuel préalable à la séance doit aussi être en mesure de déceler ce type de problèmes.

Je n’aime pas la musique new-âge, les chants indiens, le bruit des cascades ou les chants d’oiseaux qui ont tendance à m’énerver plus qu’autre chose

La détente par le son est une question de subjectivité. En effet, j’ai rencontré des personnes pour qui le bruit de l’eau qui coule leur évoquait des souvenirs déplaisants et ne leur procuraient aucune détente. Dans ce cas, pas d’inquiétude, d’autres musiques sont à votre disposition (classique, douce, jazz) et vous pouvez même si vous le souhaitez apporter votre propre musique sur clef USB que je me ferais un plaisir de vous diffuser pendant la séance.

L’odeur de certaines huiles me dérangent et j’ai peur d’être allergique aux produits

Tout comme le son, les odeurs sont un vecteur de mémoire différent entre chaque être humain, et il est possible de ne pas aimer la lavande tout simplement parce que nous sommes tous uniques. Lors de l’entretien, il est possible que vous me l’indiquiez et que nos choisissions ensemble l’odeur que vous préférez. Comme je réalise toutes mes huiles sur place, elles peuvent être modifiées au dernier moment. Sachez également que toutes les huiles qui vous sont proposées sont issues de l’agriculture biologique pour éviter au maximum le risque d’allergies. Si cependant vous avez certains problèmes de peau nécessitant des soins particuliers, vous pouvez venir avec vos propres produits et je m’adapterais pour vous offrir le soin qui vous réussisse au mieux.

Je trouve les massages trop chers pour leurs bienfaits 

C’est surement le point le plus compliqué à évoquer et je vais tenter de vous répondre le plus simplement. Lorsqu’un massage coûte 60 euros il comprend

  • 1 heure de massage (donc une heure sur table)
  • L’entretien individuel précédent la séance (de 15 min à 30 min)
  • L’entretien après la séance (si vous ressentez le besoin de revenir sur celle-ci)
  • Les huiles, le matériel utilisé
  • Les questions après la séance (je reste joignable par mail ou par téléphone si vous avez des effets dans les jours qui suivent et vous souhaitez en parler)
  • Les frais professionnels et les charges qui me sont attribuées.

Un bon massage doit vous procurer des effets minimum pour en assumer le coût. Lorsque vous trouvez le bon thérapeute et le bon massage, les bienfaits que vous allez ressentir sont tels que vous souhaiterez revenir afin d’en profiter au mieux. Sachez également que des solutions de forfaits vous sont proposés, ainsi que des promotions et des offres pouvant vous faire découvrir ces prestations à moindre frais. J’organise également certaines sessions prix libres pour vous permettre de payer la prestation à hauteur des bienfaits ressentis.

J’espère avoir répondu à certaines de vos interrogations, et si vous vous posez d’autres questions ou si vous avez d’autres arguments à me proposer, n’hésitez pas à les mettre en commentaire, je tenterais d’y répondre au mieux.

Source: l’image vient de ce site