comment-se-reconnecter-a-son-enfant-interieur-audrey-besson-gaelle-roussel-rennes-stage

Comment se reconnecter à son enfant intérieur?

L’enfant intérieur est un concept qui me tient à coeur, et dont on entend de plus en parler. Il est le siège de vos joies, de vos peine et de votre créativité. Plus qu’une simple partie de vous que l’on mettrait de côté à l’âge adulte, l’enfant intérieur est une notion bien plus complexe que cela, qui influe énormément sur votre vie actuelle. Comme j’aime vous présenter des articles de qualité, j’ai eu l’envie d’inviter ma collègue Gaëlle Roussel à vous en parler bien mieux que moi puisque depuis quelques années, Gaëlle a créé un processus sur l’enfant intérieur. Je vous laisse vous le présenter par ses mots, et j’espère que ce concept d’article invité vous plaira. ;)

 

L’enfant intérieur selon Gaëlle Roussel

Lorsque je reçois un nouveau patient au cabinet, je rencontre d’apparence un adulte qui assume des responsabilités d’adulte : qui travaille, qui a des enfants, qui gère son quotidien du mieux qu’il peut.

Et pourtant ! Si l’on se plonge dans les profondeurs de l’être, on découvre d’autres mondes à l’intérieur de nous. Le 1er que nous contactons est l’enfant naturel.

L’enfant naturel, la première facette de l’enfant intérieur

L’enfant naît pur, innocent, plein de joie, de spontanéité, avec peu de besoins (à l’état de nourrisson), cherchant à agrandir son espace de liberté et à explorer le monde.

concept enfant intérieur stage épanouissement personnel rennes bretagne bzh

Mais, et oui, il y a un mais ! Cet enfant naturel se trouve plus ou moins rapidement confronté à une sur-protection, un cadre, des limitations, des interdits, des manques, des peurs, des humiliations… il contacte alors des émotions telles que la frustration, la peur, la colère, la tristesse, qui bien souvent sont ravalées car pas entendues par l’adulte.

Quand l’enfant blessé prend le relais

L’enfant blessé, tel que je l’appelle, est toujours présent à l’intérieur de nous lorsque nous sommes adultes ! Lorsque notre réaction émotionnelle est disproportionnée et que l’on est nous-même surpris de notre réaction ! Lorsque l’on est pétri de peurs qui nous paralysent alors qu’à priori un adulte est capable de les surmonter ! Lorsque l’on vit une vie qui ne nous correspond pas.

Notre 1er réflexe est de  chercher de l’aide à l’extérieur (conjoint, parent, enfant) afin d’être consoler, pour combler nos besoins.

Le parent bienveillant pour s’aimer

Pourtant « l’autre » n’est pas là pour ça ! La 3ème facette de l’enfant intérieur est le parent bienveillant, autrement dit, l’amour de soi. Le parent bienveillant est capable d’entendre cet enfant blessé, de le consoler, de le rassurer, de le protéger, de l’aimer. Bien compliqué, pour une majorité d’entre nous, quand on n’a pas appris à s’aimer !

Comment je peux vous aider à contacter cet enfant intérieur?

Dans mon cabinet, en séance individuelle ou en groupe, je vous apporte des outils pour surmonter ces blocages, vous aider à retrouver votre liberté intérieure, développer l’amour pour vous. Il manque une facette que le processus de l’enfant intérieur appelle « le parent censure ». Je lui dédierai mon prochain article.

Les prochains processus de l’enfant intérieur :

  • Sur Rennes, à partir de mars
  • Sur Nantes, à partir d’avril
  • Stage d’été du 7 au 14 juillet en Charentes Maritimes
  • Stage en prévision au Maroc fin 2018 ou début 2019

Gratitude à Audrey !

stage enfant intérieur gaële roussel été concept juillet reconnexion

Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.